Coléoptères : La "Coccinelle à sept points" Coccinella septempunctata

Publié le par Messire Merlin

      "Juste une histoire pour un Amour de Coccinelle"

Une carrosserie rouge Ferrari tachetée de points noirs….. Quelle élégance !


Croqueuse de pucerons B

"La Coccinelle à sept points"
Coccinella 7-punctata

 

Tout semble annoncer une belle journée.

Le soleil brille de tous ses feux en ce matin de frévrier. Vous ouvrez grand vos fenêtres et soudain tout chavire.  Le drame s’invite, là, juste sous votre nez ! Une malheureuse coccinelle inanimée tombe sur votre parquet  !

Vous foncez sur Internet, le bouche à bouche "coccinnelien" n’existe pas…. Que faire !

Pas d’affolement :

La jolie coccinelle hiberne, probablement,  voilà tout !

 

"Une vie de coccinelle……"

Septembre octobre …..

Tout le monde aux abris l’hiver va se pointer et il devient impératif de dénicher un ‘petit home’ pour hiberner.

Tout est bon, façade de maisons, chambranles de fenêtres, grille d’aération, crevasse d’écorce, tapis de mousse ….Les plus chanceuses trouveront des ‘abris’ à coccinelles, installés par les amis des  bêtes ! 
Dès le nid trouvé, elle hiberne jusqu’au mois de mars à peu près.

 

Mars…….
Notre adorable ‘bête à bon Dieu’ sort de sa léthargie. Elle reprend des forces, puis c’est l’accouplement.


Accouplement B

"Accouplement"

La femelle pond une cinquantaine d’œufs jaunâtres, sous une feuille, là où les futures larves trouveront de la nourriture. Puis, 3 à 5 jours plus tard les œufs éclosent, bienvenue : les larves !

Ces larves sont les « Terminators » des pucerons !!!! Voilà, donc votre jardin à l’abri des attaquent de ces épouvantables pucerons suceurs de sève !

Larve de coccinelle B

"Larves de coccinelles"
Alpes Maritimes 06

Coccinelles et pucerons comptent parmi les précieux auxiliaires des jardiniers !

N'oublions pas que la coccinelle est également un insecte pollénisateur !

Que du Bonheur.......

Merci Lady beetle….. 

 

La coccinelle asiatique, elle, est une coccinelle 'invasive' ! Elle est légèrement plus grande que nos coccinelles. Autre signe de distinction,  la couleur du pronotum, partie entre la tête et les élytre.
Sa garde robe est bien garnie.....couleurs, nombre de points... autant de variantes !

Elle n'est pas 'vraiment' l'amie de notre jardin même si elle se montre particulièrement efficace dans la lutte contre les pucerons en raison de sa voracité exceptionnelle. Elle constitue une réelle menace pour les  coccinelles communes. 


Coccinelle asiatique ou multicolored lady bird. Cahors Harm

 "Coccinelle asiatique" ou multicolored lady bird.
 Harmonia axyridis, élytres noirs à 2 taches rouges,
bien visible sur la photo

 Cahors 46

Publié dans Insectes

Commenter cet article