Les joies de la macro photo!

Publié le par Messire Merlin

 

"l'univers est rempli de magie et il attend patiemment que notre intelligence s'affine." 

Eden Phillpotts

 

Voilà 15 minutes que je le piste à pas de sioux ! Prenant bien soin de ne pas faire craquer herbes sèches et branchages pour ne pas l’effrayer ! Lui, méfiant  volète de fleur en fleur délaissant un instant le sentier pour disparaître dans les fourrés et réapparaître l’instant d’après de l’autre côté!
Messire Merlin, livré à lui même, vadrouille  en toute liberté,
dans ce bois et ces prés qui sont, un peu, les siens !


S0045839-copie-1.jpg

'Cahors 46-  juillet 2012'

Le papillon s’approche, il est à ma portée, doucement je me penche. Oui, là c’est parfait.

Clic….

... loupé....voilà  la truffe humide de Messire Merlin scotchée sur l’objectif et immortalisée pour l’éternité !

 

truffe.comp.jpg

'Messire Merlin collé à l'objectif'

Depuis tout jeune Le Merlin suit de très près  mes divagations photographiques. Bien souvent intrigué par les positions, j’avoue assez étranges, que je prends parfois pour tenter de  saisir toute la beauté des habitants de la forêt.
Déçue mais rôdée à ses méfaits je le réprimande vertement et lui intime le fameux :
"couché pas bouger !". Ordre qu’il maîtrise parfaitement lorsqu’il en a l’envie.
Le papillon confiant butine paisiblement deux cœurs de fleurs plus loin. 
Il s'approche, s’installe presque sous notre nez.
Absorbé par sa tâche il nous offre un merveilleux tableau. Cette fois ci je le tiens!
 
Mais, voilà que le vent se lève, le soleil se voile, la lumière s’enfuit. Déconfite, je jette un œil vers Messire. Figé, résigné, en position du 'couché pas bouger’,  il m’observe. 
Je l’entends presque me chuchoter : « c’est quand qu’on joue ? ».
Le lépidoptère, infatigable, butine paisiblement.
Le vent faiblit enfin,  le soleil s’étire à nouveau dans le ciel, la luminosité est quasiment parfaite.
On bénéficie de la complicité des éléments, alléluia !.
C’est le moment rêvé ! Je clic…
...mais, le beau papillon s’est envolé vers d’autres cœurs à butiner.
Petit pied de nez, il me plante là en tête à tête avec cette délicate  Knautie pourpre
fraichement désertée.

Knautie-pourpre-20.jpg

'Knautie pourpre, Knautia timeroyi '
Alpes Maritimes 06

Le papillon farceur,  joyeux de son tour de coquin, butine trois fleurs plus loin !
Déçus mais vite consolés on file se baigner dans l’eau fraîche de la rivière.  
Certes, nous sommes bredouilles de photos, mais en fermant les yeux, je vois : ses yeux à facettes, sa fine trompe, son doux duvet, la couleur nacrée de ses ailes délicatement poudrées.
L’image est à jamais gravée dans l’album de ma mémoire !

C’est bien heureux, parfumés aux senteurs de 'rivière et forêt', que nous rentrons retrouver la
Sainte Gamelle !

Demain, on reviendra, demain, il sera là…… !

Très belle soirée à Tous!

SylviAnne

 

 

 



 


Publié dans Vagabondages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Barde 19/08/2012 09:57

Quelle truffe magnifique!! :))
@bientôt

ecureuilbleu 02/08/2012 20:42

Des papouilles à Messire Merlin dont j'ai pu admirer le museau en macro ! Bisous

Messire Merlin 03/08/2012 17:08



Ah, les papouilles il en demande et en re demande!!!... tu as touché le point faible! Merci de prendre e temps de passer nous voir! Bonne fin de semaine Brigitte... ouf!



nadinou70.over-blog.com 01/08/2012 12:01

magnifiques photo, il est craquant, comme tout nos toutous d'ailleurs, ont en ai bien un peu gaga, lol, je te souhaite une tres belle journée et te fais de gros bizzzzzzzzzzzous

Philibert 31/07/2012 22:08

Ah! pas facile la vie d'artiste!

ecureuilbleu 31/07/2012 20:26

Bonsoir Sylvianne. J'aime beaucoup ton reportage et j'imagine très bien la beauté de ton papillon. Bisous